L’Europe de l‘accessibilité à petits pas

,

Une directive européenne – l’Acte Européen d’Accessibilité publié au JO de l’Union européenne en juin 2019 – va rendre obligatoire l’accessibilité de certains produits et services. Pour l’essentiel, des produits et services numériques : les smartphones, tablettes et télévisions ; les services de téléphonie ; les ordinateurs et leurs systèmes d’exploitation ; les services bancaires, les distributeurs automatiques de billets et les terminaux de paiement ; le commerce en ligne ; les distributeurs de tickets et les bornes d’enregistrement ; les livres électroniques et les logiciels spécialisés.

Non seulement cela représente qu’une faible proportion de produits et services, mais les petites entreprises (moins de 10 salariés ou de deux millions de chiffre d’affaires) seront dispensées de se conformer aux exigences de la directive pour les services qu’elles proposent. Ce qui représente tout de même 93 % des entreprises européennes. De surcroît, les opérateurs économiques pourront éviter de s’y conformer si la mise aux normes entraîne une charge disproportionnée. C’est honteux de voir à quel point les États membres ont réussi à réduire le champ d’application, a déclaré Yannis Vardakastanis, président du Forum européen des personnes handicapées.

Enquête de satisfaction
Pour nous aider à améliorer ce site

Comment êtes vous parvenu sur notre site internet ?

Avez-vous trouvé facilement l'information recherchée ?

Avez-vous consulté les supports Média du site (Videos et Poscasts) ?

Avez-vous des commentaires ou des suggestions à formuler pour nous aider à améliorer le site ?