Pour un numérique inclusif favorisant l’emploi des DV

,

À l’occasion de son Forum Numérique et pratiques innovantes, qui s’est tenu le 6 novembre 2020, apiDV (ex-GIAA) a rédigé un manifeste pour favoriser l’accès des déficients visuels à l’emploi et à la culture. Ce document, transmis aux pouvoirs publics, liste douze priorités d’action, dont six pour l’emploi. Cosigné par la CFPSAA (Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes) et le CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées), il a vocation à faire avancer le débat public.

Entre autres priorités, citons l’intégration native de l’accessibilité numérique dans la conception de systèmes d’information et le développement de solutions numériques, le financement d’une étude pour réaliser un état des lieux sur l’accessibilité des logiciels et des applicatifs métiers, et l’extension des actions de groupe aux actions fondées sur les violations à l’obligation d’accessibilité numérique.

Comme le souligne Pierre Marragou, président d’apiDV (ex-GIAA)en préambule de ce manifeste, si le numérique et les pratiques innovantes sont une chance pour les déficients visuels, ils peuvent aussi générer de nouvelles fractures par manque de vigilance et de volontarisme.

Découvrez ici l’intégralité du manifeste :